Comment – et pourquoi – demander l’aide de sa voisine

Comment – et pourquoi – demander l’aide de sa voisine

Vous êtes dépassée, mais vous avez peur de demander de l’aide. N’ayez aucune crainte!


Lors de la naissance de votre bébé, probablement beaucoup de gens se sont offerts pour vous aider lorsque vous aviez besoin d’un coup de main, ou de faire une petite sieste ou prendre une douche. Vous n’avez probablement jamais accepté leur aide et voilà que maintenant, lorsque vous n’avez pas assez de mains pour prendre soin de votre tout-petit pour qui préparer le souper n’est pas une urgence, vous vous demandez peut-être : Est-ce que l’offre tient toujours?

Je suis heureuse d’annoncer que la réponse est, absolument! Il y a un moment où j’ai pris conscience qu’il est acceptable de saisir une main tendue et qu’en acceptant de l’aide, nous pouvions en réalité nous-mêmes aider quelqu’un. (Je le sais. Cela semble trop beau pour être vrai. Mais je suis sérieuse!).

La maman d’à côté
Alors, il y a un petit garçon qui vit juste à côté. Il aime passer du temps avec ma fille et elle, elle l’adore. Ils s’entendent bien. Peut-être est-ce parce qu’il ne boude pas les fêtes dansantes occasionnelles de princesses ou parce qu’elle aime bien grimper dans les arbres et jouer dans la boue.

Pendant des mois, sa mère et moi nous réunissions pour que les petits jouent ensemble. Nous discutions, buvions un café, etc. Nous n’avons jamais pensé à nous partager la surveillance de nos inséparables meilleurs amis. Qui laisse simplement la femme d’à côté surveiller son enfant n’est-ce pas? Ce ne serait pas très poli, non? FAUX! Tellement faux.

Un jour, j’ai vécu un de ces moments décrits plus haut. Je me sentais vaincue et prise au piège par mon propre enfant, espérant que quelqu’un se manifeste pour que je puisse me sauver, ne serait-ce qu’une demi-heure, de mon bout de chou. Tout ce que je veux, c’est de pouvoir aller acheter des couches; un aller-retour au magasin en toute quiétude pour me trouver dans l’allée sans avoir à calmer cette petite tornade assise dans mon panier d’épicerie.

Le texto
Désespérée, je demande de l’aide à ma voisine. Je lui envoie un message texte et j’attends, le visage crispé, une réponse négative, un message qui dirait : « Hummm, je suis très fatiguée moi aussi, tu sais. Et tu veux que je m’occupe de ton enfant? » Mais au lieu de cela, elle me répond : « Pas de problème! Amène-la-moi. Il est plus facile de surveiller mon petit bonhomme lorsqu’il joue avec une amie. »

Je suis époustouflée. Si je comprends bien, en m’aidant, je l’aidais aussi? Puis elle a ajouté : « Je peux te les envoyer à la maison pour un moment lorsque tu seras de retour? »

Oui, sans hésitation! Et vous savez quoi? Lorsque je suis revenue à la maison, la préparation du souper s’est déroulée beaucoup facilement puisque ma fille avait un compagnon de jeu.

Mes secrets pour demander de l’aide
J’ai tiré tellement de leçons de mon expérience cette journée-là :

  1. Je PEUX demander l’aide. Mais peut-être plus que tout, savoir que cela pouvait se faire en était une de taille.
  2. Demander de l’aide était finalement un recours mutuellement bénéfique. J’ai aidé une autre maman ce faisant!
  3. Offrez de votre temps plutôt que de vous désister. « Bonjour! J’aurais besoin d’aide pendant une heure pour [insérer l’activité que vous devez faire]. Ça t’embête de surveiller ma fille pendant une heure? Je m’occuperai ensuite de ton fils? » BAM! Vous offrez une heure de jeux à vos enfants en plus d’obtenir une heure de libre chacune!
  4. Lorsque vous accueillez l’enfant de l’autre maman et vice-versa, cela permet à vos enfants de jouer avec des amis (EN PRIME : sans télévision ni écrans de téléphone).
  5. Aucuns frais de gardiennage. C’est gratuit!
Registration

Devenez membre de P&G au quotidien et recevez des offres exclusives!

Devenir membre

Alors, tout le monde n’a pas de maman comme voisine dont l’enfant est le partenaire de jeu idéal. Toutefois, il y a sûrement une personne qui habite tout près qui serait heureuse de participer à un échange de temps fantastique, comme vous. Il est facile de publier un commentaire dans les médias sociaux pour demander si une amie souhaiterait faire du troc de temps. Tout comme mon souhait s’est réalisé par message texte, le vôtre le sera peut-être par un commentaire.

Vous aurez bientôt des demi-heures et des heures à vous, pour faire tout ce dont vous avez rêvé. Une sieste! Contempler un mur! Faire le ménage dans le placard bondé! Ou se rendre au marché pour acheter des couches pour refaire votre approvisionnement sans ces petites mains qui ajoutent toutes sortes de trucs dans le panier.

Chères mamans, c’est possible, si vous le demandez.

Un appel à l’aide vous a déjà réservé une agréable surprise? Partagez vos anecdotes dans la section des commentaires ci-dessous!

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Kinachi

Kinachi

Signalé

C'est un très bon article. Vaut la lecture.

  • Signaler

Couches

Pampers

Pampers

Économisez 3,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.

Lave-vaisselle

Cascade

Cascade

Économisez 3,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.

Nettoyant pour planchers

Swiffer

Swiffer

Économisez 3,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.