Aidez votre fille qui grandit à renforcer sa confiance en elle

Aidez votre fille qui grandit à renforcer sa confiance en elle

Les changements physiques ne sont qu’une partie de la puberté; le cerveau se développe également et affecte l’humeur, la confiance et le besoin d’indépendance.


Faites attention au manque de confiance
56 % des filles perdent confiance en elles durant la puberté1. Vous savez sans doute d’expérience que les filles ont tendance à penser que c’est de leur faute si quelque chose ne va pas, s’excusent en donnant leur avis, réfléchissent trop avant de prendre une décision et s’attardent sur leurs erreurs2. Vous pouvez changer cela. Donnez à votre fille les outils nécessaires pour lutter contre la perte de confiance en soi et montrer au monde qu’agir #CommeUneFille est génial.

Combattez le manque en cultivant un état d’esprit de croissance
Si l’enfant sent que ses compétences ne peuvent pas s’améliorer et si elle sent qu’elle pourrait échouer, elle n’essaiera pas3. En psychologie, c’est ce qu’un appelle une mentalité figée. Les filles sont plus à risque que les garçons4. Posséder un état d’esprit de croissance, c’est croire qu’on peut accroître ses compétences grâce à l’effort5. Cette croyance a de puissants effets. Elle aide les enfants à être meilleurs à l’école, à se donner des défis plus difficiles à surmonter et à se remettre plus facilement d’un échec.

Les bons compliments peuvent renforcer sa confiance en soi
Encouragez l’état d’esprit de croissance de votre fille grâce à la façon dont vous lui offrez votre soutien. La complimenter sur ses résultats pourrait lui donner la sensation de toujours devoir prouver ce dont elle est capable et pourrait la rendre nerveuse face à l’échec6. Complimentez-la plutôt sur ses stratégies et sa détermination, ce qu’on appelle des « félicitations de processus », pour qu’elle sente qu’on célèbre sa persévérance.

Ce que vous devez complimenter7 :

  • Essayer différentes stratégies. Par ex. : « Je suis impressionnée que tu aies pensé d’utiliser plusieurs méthodes pour résoudre ce problème. »
  • Rechercher les défis. Par ex. : « Je suis fière de toi d’avoir choisi un défi. » 
  • Persévérance. Par ex. : « Tu as persévéré jusqu’au bout! C’est génial! »

Ce que vous NE devez PAS complimenter :

  • L’apparence physique. Par ex. : « Tes cheveux sont si beaux. »
  • L’intelligence intrinsèque. Par ex. : « Tu es tellement intelligente. »

Les échecs permettent aux filles d’avancer

Registration

Devenez membre de P&G au quotidien et recevez des offres exclusives!

Devenir membre

Finalement, veillez à ce que les erreurs ne les arrêtent pas dans son élan! Il revient aux parents d’encourager les filles à vivre leurs passions, à prendre des risques positifs et à les aider à se remettre de leurs échecs grâce à de la bienveillance envers soi-même et de la persévérance.

  • Faites preuve d’empathie . Encouragez votre fille en lui disant « Je sais que c’est difficile, et je suis désolée » plutôt que « N’en fais pas tout un plat! »
  • Encouragez-la à accomplir sa prochaine étape à sa façon. Aidez-la à repenser et à planifier sa prochaine étape en lui demandant d’écrire quelques nouveaux objectifs simples.
  • Modelez un état d’esprit de croissance. Lorsqu’une fille voit ses parents relever des défis, apprendre de leurs échecs et faire preuve de bienveillance envers eux-mêmes, cela lui donne la confiance dont elle a besoin pour en faire autant8.


En tant que parent, vous pouvez aider votre fille à affronter tous les défis de la puberté et à s’épanouir pour devenir la jeune femme confiante qu’elle devait toujours être, prouvant au monde entier qu’elle est inarrêtable.

Activités mère-fille
Si vous être en train de passer en revue le matériel sur la puberté de Always avec votre fille, vous savez que l’un des outils les plus importants pour développer la confiance en soi, c’est la pratique. Ces exercices sont des façons amusantes pour vous et votre fille de bâtir sa confiance en elle ensemble.

La puberté est un moment difficile. Votre fille a besoin de savoir que tout ira bien. Si vous voulez vraiment qu’elle vous écoute, vous devez lui dire comment vous avez pu surmonter cette étape. Essayez cette activité pour engendrer une conversation entre vous deux :

Entre filles : Échanger des histoires
Lorsque vous admettez vous aussi avoir eu de la misère durant la puberté, cela confirmera ses sentiments. Expliquez comment vous êtes arrivée à surmonter tout cela, et elle comprendra qu’elle y arrivera, elle aussi. Vous êtes nerveuse à l’idée d’en parler? Essayez de l’écrire ou d’échanger vos histoires sous forme de lettres ou de courriels. L’important, c’est de continuer à communiquer.

L’état d’esprit de croissance, qui consiste à comprendre que ses aptitudes et ses compétences peuvent s’améliorer avec la pratique, est un outil important pour votre fille durant la puberté. Introduisez cette idée en expliquant que le cerveau est comme un muscle qui devient plus fort grâce à l’exercice, à la pratique et aux défis7. Voici une façon simple de l’aider à se servir de son état d’esprit de croissance :

Utilisez votre cerveau
Aidez votre fille à sortir de sa zone de confort en lui demandant de penser à l’un de ses objectifs. Puis, écrivez trois étapes à suivre pour atteindre son objectif, et célébrez ensemble l’accomplissement de chacune de ces étapes! Continuez à l’encourager à s’y tenir en lui rappelant qu’elle est #inarrêtable!

Votre fille affrontera les risques avec plus de confiance si elle a une attitude saine en ce qui concerne l’échec et si elle comprend l’importance de la persévérance. Enseignez-lui ces qualités à l’aide de cette activité :

Recherche d’un modèle
Vous connaissez les personnes que votre fille admire. Faites un peu de recherche pour découvrir l’une des erreurs commises par l’une de ces héroïnes avant qu’elle ne connaisse le succès. Comment cette personne a-t-elle géré ce problème? Quel rôle la persévérance a-t-elle eu dans ses exploits? Rappelez-le à votre fille la prochaine fois qu’elle connaîtra un échec.

Le bon type de compliments est important pour développer un état d’esprit de croissance. Cela s’appelle des « félicitations de processus » et il s’agit de célébrer l’attitude de votre fille et la persévérance dont elle fait preuve, deux choses qu’elle peut contrôler, plutôt que des qualités innées comme l’intelligence et la beauté. Arrêter de la complimenter sur des qualités innées et commencer à lui donner des « félicitations de processus » peut être difficile. Mais rappelez-vous : Vous, en tant que parents, êtes tout aussi inarrêtables! Voici une façon simple de vous pratiquer :

Faites un suivi de vos compliments
Faites le suivi de combien de fois vous lui donnez des « félicitations de processus » durant la journée en le notant dans un cahier. Par exemple, notez le moment où elle vous annonce qu’elle a eu une bonne note et que vous dites « Tu as beaucoup étudié pour ce test » plutôt que « Wow, tu es tellement intelligente! » Ou demandez à quelqu’un d’autre dans la maison de faire le suivi de vos compliments. Lorsque vous commencez à faire le suivi de vos habitudes, il est plus facile de remarquer les moments où vous pourriez faire mieux et de changer votre comportement. Pour plus de renseignements, consultez ce cours (http://raisethebarparents.org/) sur l’état d’esprit en croissance, conçu par des experts pour aider les parents comme vous!


1 Sondage sur la confiance en soi et la puberté Always 2014 – sondage en ligne auprès de 1 300 femmes âgées de 16 à 24 ans
2 Susan Nolen-Hoeksema, Women Who Think Too Much: How to Break Free of Overthinking and Reclaim Your Life, New York: Holt Paperbacks, 2004. 2 Réimpression.
3 Blackwell, Lisa, Kali H. Trzesniewski, et Carol S. Dweck. “Implicit Theories of Intelligence Predict Achievement Across an Adolescent Transition: A
Longitudinal Study and an Intervention.“ Child Development 78.1 (2007): 246-63. Imprimé.
4 Gunderson, Elizabeth A., Sarah J. Gripshover, Carol S. Dweck, Susan Goldin-Meadow, et Susan C. Levine. “Parent Praise to 1- to 3-Year-Olds Predicts
Children’s Motivational Frameworks 5 Years Later.”Child Development 84.5 (2013): 1526-541. Wiley. Web. 24 juillet 2015.
5 Allison Master. « Growth Mindset. » entrevue. 16 avril 2015
6 Gunderson, Elizabeth A., Sarah J. Gripshover, Carol S. Dweck, Susan Goldin-Meadow, et Susan C. Levine. “Parent Praise to 1- to 3-Year-Olds Predicts
Children’s Motivational Frameworks 5 Years Later.”Child Development 84.5 (2013): 1526-541. Wiley. Web. 24 juillet 2015.
7 Dweck, Carol. Promoting Growth Mindsets. Digital.
8 Rachel Simmons et Simone Marean. « Growth Mindset. » Entrevue par téléphone.
9 avril 2015 7 Allyson P. Mackey, Alison T. Miller Singley, et Silvia A. Bunge. « Intensive reasoning training alters patterns of brain connectivity at rest. » The Journal of Neuroscience 33.11 (2013): 4796-4803.

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Lave-vaisselle

Cascade

Cascade

Économisez 3,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.

Nettoyant pour planchers

Swiffer

Swiffer

Économisez 3,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.

santé personnelle

Align

Align

Économisez 3,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.