Contribuer à la lutte contre la pauvreté sur le plan des fournitures scolaires

Contribuer à la lutte contre la pauvreté sur le plan des fournitures scolaires

0
Découvrez 6 petits gestes qui auront un effet positif sur les élèves dans le besoin.

Prêt ou non, la saison de la rentrée scolaire approche à grands pas. Pour de nombreux élèves, il s’agit d’une période excitante offrant de nouvelles occasions d’apprendre et de croître. Par contre, chez certains, y compris les 1,3 million d’enfants qui vivent dans la pauvreté au Canada, la rentrée scolaire est source d’anxiété puisqu’ils n’ont pas accès aux fournitures scolaires dont ils ont besoin.

Les familles qui vivent en dessous du seuil de la pauvreté peuvent rarement se permettre les fournitures scolaires de leur enfant ni des vêtements pour la rentrée scolaire. Sans ces fournitures, les enfants feront face à un certain nombre de défis au cours de l’année scolaire, y compris un manque de préparation, de participation, de confiance en soi et d’intérêt pour l’apprentissage ainsi que des problèmes de comportement et d’assiduité.

Comment vous pouvez produire un effet positif

Bien que nous ne pouvons pas résoudre la pauvreté sur le plan des fournitures scolaires du jour au lendemain, nous pouvons reconnaître que ce problème a des répercussions sur nos villes, nos écoles locales et peut-être même les meilleurs amis de nos enfants. Qui plus est, nous pouvons agir.

Voici six petits gestes qui auront un effet considérable sur les élèves de votre communauté.

1. Faites un don de fournitures scolaires

Ce geste est peut-être évident, mais il s’agit d’une des manières les plus faciles de lutter contre la pauvreté sur le plan des fournitures scolaires. Vous pouvez faire un don à une collecte de fournitures scolaires organisée par une organisation locale, déposer des fournitures à une école défavorisée dans votre région ou même organiser une collecte. Peu importe la manière dont vous choisissez de faire un don, n’oubliez pas que parmi les fournitures de classe les plus recherchées figurent les crayons, les marqueurs à essuyage à sec, les carnets, les chemises de classement, les marqueurs et les produits de nettoyage comme les essuie-tout Bounty et les mouchoirs Puffs.

2. Donnez des fournitures scolaires supplémentaires à votre enfant

Lorsque vous magasinez les produits sur la liste de fournitures de votre enfant, achetez des crayons, marqueurs, carnets et produits de nettoyage supplémentaires pour les enfants qui viennent à l’école sans fournitures. Votre enfant pourra partager les fournitures supplémentaires avec les autres élèves ou les donner à l’enseignante pour qu’elles servent de fournitures de classe.

3. Organisez un échange de vêtements

Voici comment l’échange fonctionne : Des gens apportent des vêtements d’enfants peu usés (shorts, chandails, pantalons, souliers et autres). Les membres de la communauté peuvent prendre ce qu’ils aiment ou ce dont ils ont besoin sans nécessairement contribuer des vêtements de leur côté. Il s’agit d’une excellente manière de se débarrasser des vêtements qui ne vont plus à votre enfant tout en offrant gratuitement de beaux morceaux à ceux qui en ont besoin. Vous pourriez même ajouter des livres à la pile.

4. Utilisez vos compétences à bon escient

Chaque élève souhaite mettre en avant ses meilleures qualités lors de la rentrée scolaire; une nouvelle coiffure est habituellement requise. Si vous êtes coiffeur, choisissez une journée pour offrir gratuitement vos services aux élèves.

5. Cuisinez (ou lavez) pour une bonne cause

De nombreuses enseignantes dépensent une partie de leur propre salaire afin d’acheter des fournitures scolaires pour les élèves provenant de familles n’ayant pas les moyens d’en acheter. Donner de l’argent à une classe ou une école afin de contribuer à ces achats est juste un autre geste qui contribue à la lutte contre la pauvreté sur le plan des fournitures scolaires. Organisez une vente de pâtisseries ou un lave-auto afin de ramasser des fonds pour une école défavorisée dans votre région. Attirez des bénévoles pour aider à faire des pâtisseries ou laver des autos, faire des prospectus pour faire passer le mot et voir la communauté œuvrer ensemble. Demandez si vous pouvez vous installer à la piscine locale ou au centre communautaire.

6. Nouez un partenariat avec les professionnels

Les examens de la vue annuels et les lunettes peuvent avoir un immense effet sur l’éducation d’un enfant. Toutefois, les familles pauvres ont rarement accès à l’un ou l’autre. Plusieurs organisations et fondations s’engagent à fournir aux enfants défavorisés des examens de la vue et des lunettes gratuitement ou à un coût infime. Envisagez de faire un don ou d’établir un partenariat avec un de ces groupes afin d’aider les personnes dans le besoin.

Chaque année, l’éducation des élèves souffre en raison de manque de ressources. Or, les petits gestes s’additionnent et créent de gros changements : si tout le monde fait un peu d’effort, nous pouvons élaborer une solution.

Vous avez une autre idée à ajouter à notre liste? Partagez-la dans la section des commentaires.

0

Ajoutez votre commentaire

Nous pensons que vous aimerez :

Cookie Consent