Tampons : Les faits, les mythes et un guide pour les adolescentes

Tampons : Les faits, les mythes et un guide pour les adolescentes

Le guide ultime des tampons pour adolescentes qui offre tout ce dont elles ont besoin.


Tous les enfants sont nerveux lorsqu’ils font quelque chose pour la première fois, que ce soit faire du vélo ou commencer l’école. Ce n’est pas différent lorsque vient le temps d’utiliser des tampons pour la première fois. En tant que parent, voici comment rendre cette expérience un peu moins intimidante.

Bien que votre fille ait probablement commencé à avoir ses menstruations il y a quelques temps de cela, et bien qu’elle sache comment utiliser les serviettes hygiéniques, l’utilisation des tampons est un tout nouveau défi. Il est naturel qu’elle se sente anxieuse et gênée et qu’elle tienne à ne pas faire de faux pas. Vous êtes dans la position parfaite pour lui offrir du soutien. Mais comment aborder un tel sujet et quels conseils devriez-vous lui donner? Voici un guide sans larmes pour affronter les tampons ensemble.

Choisissez le moment parfait

Il est important de trouver le bon moment pour avoir une discussion sur les tampons. Idéalement, il faut que vous soyez seules, à la maison, et qu’elle soit de bonne humeur et détendue (et oui, nous savons que ce n’est pas toujours facile avec les adolescents!). Si elle ne veut pas de votre aide tout de suite, faites-lui savoir que vous êtes toujours disponible dès qu’elle se sentira prête à parler.

Donnez-lui des devoirs

Plusieurs adolescentes trouvent qu’il est frustrant d’utiliser des tampons puisqu’elles ne connaissent pas vraiment leur propre corps et comment tout fonctionne « en bas ». Il pourrait être utile de trouver sur Internet quelques diagrammes simples sur l’anatomie et de les imprimer, comme ceux qui montrent l’ouverture vaginale, urétrale et anale. Puis, donnez-lui un miroir pour qu’elle puisse se familiariser avec l’endroit où chacune de ces ouvertures se trouve.

Parlez-en

Ayez une boîte ou deux de tampons sous la main et ouvrez-en quelques-uns pour lui montrer. Les tampons petits et ultra-minces à faible pouvoir absorbant, comme les tampons Tampax radiant, sont parfaits pour les débutantes et il est plus facile d’apprendre avec ceux-ci grâce à leur applicateur en plastique puisqu’il est plus lisse que celui en carton. Expliquez-lui étape par étape comment insérer un tampon [voir ci-dessous], en démontrant le processus dans les airs pour qu’elle voit exactement ce qui se passe. Lorsqu’elle sera certaine d’avoir bien compris, elle pourra l’essayer. Dites-lui aussi de bien lire les consignes de sécurité sur la boîte.

Tampax Pearl
Tampons Tampax Pearl, Réguliers, non parfumés
(6)

Obtenez une protection et un confort incroyable chaque fois!

Découvrir maintenant!

Comment insérer un tampon

  • Lave-toi les mains (avec du savon) et sèche-les.
  • Trouve une position confortable. Tu peux te tenir avec un pied sur le bord du siège de la toilette ou du bain, ou bien t’accroupir, selon ce qui semble le plus facile. Prends une grande respiration et détends-toi. Si tu es trop nerveuse, tes muscles seront tendus et le processus sera plus difficile.
  • Déballe le tampon et tiens-le du bout des doigts d’une main, comme si tu tenais un crayon à l’encre, la corde pointant vers le bas.
  • De l’autre main, ouvre les lèvres (les lèvres vaginales externes) et trouve ton ouverture vaginale avec un doigt plutôt qu’avec le tampon. C’est l’ouverture entre celle de ton urètre (d’où tu urines) et ton anus (d’où tu défèques).
  • Si tu utilises un tampon sans applicateur, tiens-le à un angle de 45 degrés et insère-le doucement dans ton ouverture vaginale. Puis, utilise ton index pour l’enfoncer plus profondément jusqu’à ce que ce soit confortable. La corde du tampon devrait pendre à l’extérieur de ton corps.
  • Si tu utilises un tampon avec applicateur, tiens l’applicateur en angle et insère-le dans ton ouverture vaginale jusqu’à ce que tes doigts touchent ton corps. Puis, en tenant toujours le tube extérieur de l’applicateur, utilise ton index pour pousser le tube intérieur de l’applicateur (celui qui contient le tampon) dans ton vagin, comme avec une seringue. Puis, retire doucement les deux tubes en laissant le tampon à l’intérieur. La corde devrait pendre à l’extérieur de ton corps.
  • Lorsque vient le temps de retirer le tampon, lave tes mains et sèche-les, puis tire doucement sur la corde jusqu’à ce que le tampon sorte. Les tampons usés (ainsi que les emballages et les applicateurs) devraient toujours être jetés dans une poubelle sanitaire plutôt qu’à la toilette.

Convainquez-la d’être patiente

La plupart des filles se demandent comment elles sauront que le tampon a été inséré correctement. La réponse est tout simplement qu’elle saura qu’il est bien placé si elle ne le sent pas! Si elle sent le tampon, il se peut que ce soit parce qu’il se frotte contre les muscles de son ouverture vaginale et qu’il ne soit pas enfoncé suffisamment profondément.

Dans ce cas, elle ne devrait pas s’inquiéter. Il suffit de le retirer et de réessayer. Rien ne vaut mieux que la pratique. Rassurez-la en lui disant qu’il lui faudra probablement plusieurs essais avant de devenir experte. Utiliser des tampons minces et essayer d’en insérer un quand son flux est moyen ou élevé sera plus facile que si son flux est léger. Cela pourrait aussi aider de mettre un peu de lubrifiant vaginal sur le bout du tampon avant d’essayer de l’insérer.

Détruisez les mythes auxquels elle croit

Les adolescentes adorent parler, et il est probable que votre fille aura entendu toutes sortes d’histoires farfelues sur l’utilisation des tampons. Vous pouvez l’aider en séparant les faits des mythes :

  • « Est-il possible de perdre un tampon à l’intérieur du corps? » Non. Le passage vaginal, c’est comme un cul-de-sac. Au bout, il y a le col de l’utérus qui empêche le tampon d’aller où que ce soit. Même si l’on ne trouve pas la corde, ce qui est très rare, il est quand même possible de retirer le tampon avec les doigts, au besoin.
  • « Est-ce que l’utilisation des tampons peut rompre l’hymen? » C’est peu probable. L’hymen est une membrane très élastique qui entoure ou qui recouvre partiellement l’ouverture vaginale. Il s’étire pour pouvoir insérer un tampon.
  • « Est-ce qu’il est possible d’insérer un tampon dans l’ouverture urétrale? » Non, l’ouverture urétrale est toute petite et ne s’étire pas. Il n’y a donc aucune possibilité qu’on puisse y insérer un tampon par accident.

Quelle est la chose la plus farfelue que vous ayez entendue dans votre jeunesse au sujet des tampons? Partagez-les dans la section des commentaires ci-dessous.

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Serviettes

Always Discreet

Always Discreet

Économisez 2,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.

Protège-dessous

Always Discreet

Always Discreet

Économisez 2,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.

Soins de santé personnels

Metamucil

Metamucil

Économisez 2,00 $

Ne s'applique pas au format d'essai/de voyage, aux paquets écono/paquets-primes/ensembles-cadeaux

The information about this product will be here soon

Pgeveryday.ca

Pour imprimer vos coupons, veuillez utiliser un ordinateur connecté à une imprimante.